Chèque lecture Jeunesse (Ahmed Mouhssin)

En 2016, une étude publiée mardi par le Centre national du livre (CNL) mettait en évidence que les jeunes de 7 à 19 ans aiment la lecture.

Publié le mercredi 30 novembre 2016

- 78% des enfants se consacre à lecture par plaisir et non par obligation. Les filles sont plus nombreuses que les garçons dans ce cas (87% contre 70%).
- 68% des jeunes lisent au moins une fois par semaine et 28% lisent tous les jours ou presque.

Ces chiffres sont rassurants, surtout lorsqu’on connait les bienfaits de la lecture qui stimule le cerveau, diminue le stress, améliore les connaissances, accroît le vocabulaire, développe les capacités d’analyses, améliore l’attention et la concentration, améliore la rédaction et enfin c’est un divertissement extraordinaire !

Pourtant le combat n’est pas gagné, car les constats en matière de lecture de la langue française en Fédération Wallonie-Bruxelles (2015) sont particulièrement préoccupants :

25% seulement des élèves de 4ème primaire ont une bonne maîtrise de la lecture, documentaire ou littéraire. À 15 ans, les performances en lecture de nos élèves sont à peine égales à la moyenne des pays de l’OCDE. 15% des jeunes quittent l’école secondaire sans diplôme et sans l’usage fonctionnel de la lecture.

Afin de soutenir et développer le plaisir et la capacité de lecture chez nos jeunes, de nombreuses écoles proposent à nos enfants de s’abonner à une série de revues, magazine ou journaux à destination des jeunes.

Malheureusement, le prix de l’abonnement est souvent un obstacle et prive ces jeunes de l’opportunité de lire.

Considérant que la lecture est un outil essentiel d’émancipation, Considérant le Plan Lecture pour la Fédération Wallonie-Bruxelles,

ECOLO/Groen demande au conseil communal de Saint-Josse-Ten-Noode qu’un chèque lecture jeunesse soit mis en place pour les jeunes de la commune afin qu’ils puissent s’abonner à une revue, un magazine ou un journal à leurs destination.