Communiqué : Gésu : ne jouez pas au cow-boy M. Kir !

L’ancien cloitre Gésu, laissé à l’abandon depuis plus d’une dizaine d’années est occupé par de nombreuses familles sans ressources. L’occupation, très nombreuse, est difficile à organiser et le bâtiment a besoin d’être sécurisé.

Publié le jeudi 31 octobre 2013

Le secrétaire d’Etat au logement Doulkeridis, l’avocat des occupants Maitre Beauthier et d’autres essaient de construire une solution pour accueillir des familles sur l’ensemble de la région et resserrer l’occupation.

Quel n’est donc pas notre étonnement de voir notre bourgmestre, qui a refusé les dernières tentatives de dialogues, exiger le départ de tous dans 24h à la veille d’un long week-end où la majorité des intervenants sociaux sont indisponibles !

La solution Fédasil risque de déboucher sur un accueil pour les familles sans titres de séjour de 30 jours maximum avant de retrouver la rue, où ils rejoindront les sans-domiciles isolés. Drôle de solution pour les protéger d’un lieu peu salubre !

Zoé Genot et Ahmed Mouhssin , conseillers communaux à Saint-Jossse et députés ECOLO

Frederic Roekens, gemeenteraadslid GROEN