Saint-Josse : une vue historique

La commune de Saint-Josse-ten-Noode nous apparaît souvent comme la caricature type de la Ville. On oublie que c’était auparavant un village prisé par les bourgeois bruxellois où certains y avaient même une... maison de campagne.

Publié le samedi 1er février 2014

Les Ten-Noodois intéressés par l’histoire de leur commune et son développement urbanistique trouveront sûrement une mine d’informations dans les deux ouvrages suivants.

Le premier s’intitule Histoire de Saint-Josse-ten-Noode et Schaerbeek par Eugène van Bemmel (1889). Pas récent du tout mais qui donne un excellent aperçu de la commune jusqu’à la fin du XIXème siècle et de la manière dont Saint-Josse apparaissait alors. La version imprimée est depuis longtemps épuisée mais une version PDF est librement accessible.

Le second, plus récent, est une publication de la Direction des Monuments et Sites du Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale de 1997 intitulée Histoire du développement urbanistique de Saint-Josse.

Dans une période où l’on veut nous faire croire que modifier des habitudes de vie ou de déplacement est une utopie, ces deux ouvrages montrent au contraire qu’une ville est vivante. Notre environnement est ce qu’on en fait et il peut très bien s’adapter à la vie que l’on veut mener.

On entend souvent que Saint-Josse est grise, sale et envahie par les voitures. Il ne tient qu’à nous d’oeuvrer pour changer les choses et en faire une commune riante et agréable à vivre !