On le sait : à Saint-Josse, Emir Kir s’est attribué l’essentiel des attributions importantes dans le prochain collège. Personnel, Etat civil-Population, Finances et Budget, Urbanisme, Environnement et Mobilité. Notamment. Une boulimie unique en son genre en région bruxelloise qui traduit sans doute la volonté d’Emir Kir, le futur bourgmestre, de s’imposer comme LE patron de la commune.


Le reste de l’article de Philippe Carlot est disponible sur le site de la RTBF.

Share This