En mars 2013, un rapport de l’ONE constatait que dans la crèche « de nombreuses réparations sont à effectuer d’urgence, car dans certaines pièces, la sécurité physique des enfants n’est plus assurée.»

En novembre 2013, un nouveau rapport soulignait que les seuls travaux réalisés étaient l’installation d’une moustiquaire et de barrières non-réglementaires.

Le 11 février dernier, une inspection de Brulabo (labo d’analyse bruxellois) a constaté que les normes d’hygiène n’étaient pas respectées et a fait détruire 65 kilos de viande.

Durant deux ans, le Bourgmestre a mis la sécurité de nos enfants en danger.

Nous disons STOP, il faut rénover cette crèche maintenant !

Share This