Ci-dessous quelques nouvelles des travaux du Conseil communal de ce mercredi 15 janvier et de l’apport de vos conseillers communaux Ecolo-Groen. Bonne lecture !

Nos questions

Lycée Guy Cudell

Un courrier daté du 3 janvier – anonyme par “peur de représailles”– adressé à la Ministre de l’Enseignement de la Communauté française et reçu par certains membres du Conseil souligne de graves difficultés au sein de l’école, notamment :

  •  des classes sans professeur laissées sans surveillance
  • souci à la cantine
  • pas d’élection de délégués de classe
  • pas de rencontre de début d’année
  • plan de pilotage non mis en œuvre
  • hygiène des toilettes problématiques
  • pas de conseil de classe à caractère pédagogique depuis début d’année
  • système de sécurité incendie désactivé voire endommagé
  • organisation d’une classe supplémentaire avec un manque grave de professeurs et des cours non assurés
  • classe fantôme maintenue (7ème puériculture) avec heures de cours
  • pas de contacts téléphoniques
  • commissions paritaires sans consultation postérieure
  • risque de représailles mentionné en fin de mail pour justifier la non-signature

La majorité noie le poisson, parle de la gratuité en primaire, aucune réponse particulière aux questions n’est apportée. Mais une réponse écrite à été faite à la ministre. Nous devrons aller la consulter.

Coupage d’arbres à la rue Victoria Regina

Le groupe Ecolo-Groen pose la question de savoir si le coupage d’arbres dans une commune qui en manque cruellement est nécessaire. La commune va se renseigner sur pourquoi ces arbres ont été coupés… Inquiétant.

Sommeil des habitants autour du Mirano

Le groupe Ecolo-Groen interroge le Collège sur le suivi que la commune compte donner à un courrier de riverains mentionnant les basses du Mirano faisant trembler les habitations à plusieurs centaines de mètres.
Le Collège parle de parkings avec une approche plutôt rassurante et nous informe que des contacts ont été pris avec les propriétaires du Mirano pour trouver une solution. À suivre.

Travaux Rue de la Pacification – rue de l’Artichaut

Le groupe Ecolo-Groen insiste sur la durée des travaux avec pour conséquence des déchets s’amoncelant, des rats qui hantent, du verre cassé partout… Le Collège est conscient de la situation, nous dit-on, et espère faire de cet endroit un bel endroit… Ouf !

(Absence de) Démocratie communale

Ce soir, un nouveau conseiller communal issu de la Liste Communale a prêté serment à Saint-Josse-ten-Noode. Il a tenu à préciser qu’il siégerait pour représenter cette liste depuis les bancs de l’opposition… avant de se faire reprendre et de devoir préciser qu’il soutiendrait la majorité… Ça commence bien !

Stationnement sur le territoire de la Commune

La commune mettra à disposition du public une app pour payer son stationnement sur le territoire de la commune. Une seule app ! Contrairement aux communes limitrophes où le citoyen a le choix entre 6 App différentes.
Le groupe Ecolo-Groen pointe le choix restreint pour les usagers à un seul opérateur de services. Lourdeur administrative en vue. Et soupçons de favoritisme : une seule société qui bénéficie de cette concession de services sans appel d’offres.

Achats publics

Des smartphones, des smartphones et encore des smartphones et aussi quelques tablettes

17 décembre 2018 : achat d’iPhones XR pour le Collège (PS). 875,43€ pièce.
15 janvier 2020 : achat de 10 iPhones 11 pour le Collège (PS). 941 € pièce.
Sans parler des iPads pour les mêmes membres du Collège (qui, tiens tiens, ne les ont pas avec eux ce soir au Conseil communal…).
Vous aussi ça vous choque?

Des problèmes de stabilité structurelle et un danger d’effondrement du bâtiment du lycée Guy Cudell

Cachés dans les dossiers d’achats publics, le groupe Ecolo-Groen découvre des problèmes de stabilité structurelle et un danger d’effondrement du bâtiment du lycée Guy Cudell. La commune est pour sa part rassurée, en disant que ces « soucis » n’existent que dans l’ancien bâtiment.

De l’informatique en ordre décousu

Le groupe Ecolo-Groen pointe aussi des achats disparates de matériel informatique susceptibles de ne pas se parler entre eux voire de ne pas supporter les logiciels modernes !

De l’électroménager “plic-ploc”

Mais aussi des achats d’électroménager, achetés “plic ploc”… Pour l’économie d’échelle, on repassera !

Mais encore ?

La maquette des Bains de St-Josse présentée au public en août 2018 et dont l’achat est décidé en décembre 2019. Les contractants de la commune décident-ils tout seuls ?

Des « petits » achats – de moins de 30.000 EUR quand même – à la pelle et sans véritable cohérence entre eux…

Le groupe Ecolo-Groen pointe enfin toute une série d’illégalités dans la passation de marchés. Sans réponse de la majorité.

Bref, du gaspillage de l’argent des citoyens, des cadeaux pour le Collège et des illégalités, illégalités qui empêchent les petits commerçants de proposer leurs produits lors d’achats publics, mettent les finances communales en danger en ouvrant le risque de recours en justice et posent la question de possible favoritisme dans l’attribution des marchés.

Bulle à verre enterrée rue Léopold Lenders

Enfin une bonne nouvelle !

Budget CPAS – Commune gâtée et CPAS mis au régime ?

Saint-Josse est une commune riche grâce aux taxes sur les tours de bureaux et les hôtels.
De 2012 à 2020, les dépenses de la commune ont augmenté de 21% – passant de 74 à 94 millions EUR – tandis que l’enveloppe du CPAS a diminué d’1 million EUR ( c’est à dire -13%).
En pratique, on lit dans ce budget une diminution de l’enveloppe pour aider avec les factures chauffage et électricité, une diminution des équipes sociales et surendettement à hauteur de -2,87%.
Dommage pour le nécessaire travail social, l’accompagnement pour les questions d’emploi, de logements, de surendettement, des seniors…

Budget communal

Retenons quelques chiffres du budget 2020 de la commune :

  • Les dépenses passent de 89 à 94 millions EUR
  • Le montant des emprunts s’élève à 120 millions EUR
  • Personnel : l’équivalent de 747 emplois temps plein
  • Marché de noël et autres fêtes: 31.000 EUR
  • Gospel : 30.000 EUR
  • Augmentation des Sanctions Administratives Communales de 140.000 à 320.000 EUR
  • Étude pour la salle Rogier (fêtes, conférences, administration): 50 000+150 000 EUR
  • Étude pour l’aménagement de sous-sols de l’administration rue Rogier : 350.000 EUR
  • Travaux au garage communal rue Saint-Josse : 800.000 EUR
  • Aménagement du 137 rue du Moulin : 585.000 EUR
  • Travaux au Caveau : 20.175 EUR
  • Salle de sport Guy Cudell : 3,6 millions EUR
  • Travaux Piscine : 3,5 millions EUR ( Encore !?)
  • Stade Georges Petre : 14 millions EUR
  • Étude pour un abattoir : 400 000 EUR

Mais fonds de solidarité pour l’accueil d’urgence pour les femmes en situation de violence : 2.000 EUR (le prix de 2 smartphones), budget CPAS réduit drastiquement…
Le groupe Ecolo-Groen s’interroge aussi sur la soutenabilité des finances communales au vu de ces chiffres ainsi que sur la cohérence des politiques. Du social mais sans budget, une motion sur la violence faite aux femmes mais des budgets risibles, de la coopération avec le Congo mais des nouveaux smartphones tous les ans…

Pour ceux qui le souhaitent, le conseil communal est retransmis en streaming (via facebook). N’hésitez pas à nous suivre!